Réaction de Veronique Besse et Dominique Souchet contre la proposition de loi sur le mariage homosexuel

Publié le par MPF puy-de-Dôme

Besse-Souchet.jpgLes députés du Mouvement Pour la France, Véronique BESSE et Dominique SOUCHET ont voté contre la proposition de loi visant à autoriser le mariage homosexuel, lors du vote qui a eu lieu aujourd'hui à l'Assemblée nationale.

La loi n'a pas à se mettre au service des sollicitations communautaristes*. Sinon, pourquoi ne pas étendre le mariage à trois, quatre ou cinq personnes qui souhaiteraient vivre ensemble ? En revanche, *il appartient à l'Etat de protéger et de valoriser par la loi les liens qui constituent le socle de la société*.

Pour Véronique BESSE et Dominique SOUCHET, le mariage, *cadre de la filiation*, constitue une *institution facteur de stabilité sociale et de protection* pour les enfants.

La définition du mariage comme étant l'union d'un homme et d'une femme ne résulte pas seulement à de préceptes religieux. Elle est inscrite au coeur de notre Code civil depuis plus de deux siècles et se trouve ainsi au fondement de notre démocratie.

Véronique BESSE et Dominique SOUCHET rappellent que l'autorisation du mariage homosexuel entraînerait automatiquement le droit à l'adoption, réclamé par un lobby ultra-minoritaire, mais contraire à l'intérêt supérieur de l'enfant à être élevé par un père et une mère.

Les députés du Mouvement Pour la France regrettent que sur un texte aussi fondamental pour l'avenir de notre société, la majorité n'ait pas su faire preuve de plus de cohérence. Le soutien de plusieurs élus UMP et centristes à la proposition du PS est un signe très inquiétant pour la famille à l'approche des échéances 2012.*

Publié dans MPF 63

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article