Sécurité: Villiers (MPF) appelle Nicolas Sarkozy à "tenir bon"

Publié le par MPF puy-de-Dôme

villiers.jpgPARIS, 23 août 2010 (AFP) -

Le président du Mouvement pour la France (MPF), Philippe de Villiers, a appelé lundi Nicolas Sarkozy à "tenir bon" et à ne "pas céder au politiquement correct" dans son virage sécuritaire, en ironisant sur les "cris de vierges effarouchées" et des "bourgeois soixante-huitards".

"La majorité présidentielle mène une politique de bon sens et de courage sur les thématiques de la lutte contre la délinquance comme du démantèlement des camps illégaux de Roms", écrit dans un communiqué Philippe de Villiers, qui ne s'était pas encore exprimé sur le sujet.

"Les cris de vierges effarouchées entendus, ici ou là, à droite comme à gauche, proviennent d'irresponsables publics appartenant à une élite déconnectée du réel et de la vie quotidienne des Français. Les incantations des +bourgeois soixante-huitards+, des intellectuels et des bien-pensants insultent les souffrances des Français les plus modestes qui, dans certains quartiers, subissent la loi de l'insécurité, des caïds et du communautarisme", poursuit-il.

Selon le président du conseil général de Vendée, dont le parti est allié à l'UMP depuis l'été 2009, "l'Union européenne, plutôt que de condamner la France, doit mener une politique de réintégration des Roms en Roumanie".

Philippe de Villiers appelle ainsi "Nicolas Sarkozy à tenir bon, à ne pas céder aux sirènes du politiquement correct et à poursuivre sa politique d'ordre juste".

Publié dans communiqués de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article