Une centaine de parlementaires demandent que la France "porte la voix des chrétiens d'Orient"

Publié le par MPF puy-de-Dôme

AFPPARIS, 21 déc 2010 (AFP) - Une centaine de parlementaires français lancent un appel à la ministre des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie pour que "la France porte la voix des chrétiens d'Orient", dans un tribune à paraître jeudi dans Valeurs actuelles et La Croix.

Cet appel est une initiative du député villiériste Dominique Souchet (MPF).

A la veille des fêtes de Noël, qui "augmentent le risque d'attentats contre les communautés chrétiennes dans tout le Moyen Orient", l'élu de Vendée demande à Mme Alliot-Marie "d'intervenir auprès des autorités des pays concernés pour leur demander de prendre des mesures de sécurité toutes particulières autour des lieux fréquentés par les chrétiens afin que ce jour de fête ne devienne pas un nouveau jour de deuil".

Cet appel a pour l'heure été signé par 90 députés, sénateurs et eurodéputés, a précisé l'entourage de M. Souchet. On compte notamment Philippe de Villiers (MPF), les anciens ministres Hervé Morin (NC) et Jean-Marie Bockel, le député communiste André Gerin, le patron des sénateurs UMP Gérard Longuet, le vice-président de l'Assemblée nationale, Marc Le Fur (UMP), ou encore le sénateur-maire UMP de Marseille Jean-Claude Gaudin.

Les signataires demandent à Paris "d'agir sur le long terme avec détermination et fermeté auprès des instances internationales pour faire de la protection des minorités religieuses une priorité".

Ils souhaitent que la France, "en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, prenne l'initiative d'un projet de résolution réaffirmant solennellement le droit de toutes les minorités à pratiquer librement et en sécurité leur religion".

Publié dans MPF 63

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article